Santé

Sénégal : une application qui lutte contre le trafic de médicaments

Sénégal : une application qui lutte contre le trafic de médicaments

Adama Kane est un ingénieur sénégalais qui a mis sur pied un nouveau système de contrôle et de gestion des boites à pharmacies familiales.

JokkoSanté ou la pharmacie communautaire virtuelle du nom de l’application permet un accès plus équitable aux médicaments grâce à 3 mécanismes complémentaires. L’économie circulaire, le financement croisé et l’échange de points en ligne.

L’objectif pour son concepteur étant de mettre fin au gaspillage des médicaments et à la contrefaçon.

Au Sénégal, 80 % de la population active ne dispose pas de couverture médicale et le paquet offert par les assurances ou mutuelles n’incluent pas de médicaments.

''Cette application nous aide énormément. Elle nous évite beaucoup de difficultés parce que les prix des médicaments sont abordables (...) ce sont des médicaments qui sont reconvertis en points et utilisés pour d'autres ordonnances et nous en sommes très reconnaissants.''

Mais les statistiques ont cependant montré que des médicaments non utilisés s’accumulent dans des boîtes à pharmacie familiales jusqu’à péremption, ou alors ces médicaments sont offerts sans aucun contrôle.

Pour Adama Kane, JokkoSanté répond à un système informatique web et mobile sécurisé, qui permet d’effectuer toutes les transactions en toute sécurité en conformité avec les protocoles et procédures en vigueur.

‘‘Au lieu qu’on ait chacun chez nous une boite à pharmacie, qu’on essaie de créer une boite à pharmacie qui appartienne à tout le monde, soit à l’échelle d’un village, d’une commune ou même du pays, car si vous avez des médicaments qui n’ont pas pu être utilisés durant votre maladie et que ces médicaments sont réutilisables, au lieu de les stocker inutilement chez vous, vous pouvez les ramener dans un centre de santé et avoir des points, par exemple si vous ramener une valeur de 5 000 F CFA , vous gagnez 5000 points et plus tard si vous avez une nouvelle ordonnance, au lieu de payer avec de l’argent, vous aller payer cette ordonnance avec vos points.’‘ Déclare Adama Kane, Concepteur de l’application JokkoSanté.

JokkoSanté donne la possibilité à tout le monde de déposer les médicaments non utilisés dans des centres de santé publics membres du réseau et de gagner ainsi, en fonction de leur valeur, un certain nombre de points. 1 Point équivaut à 1 franc CFA, soit environ 0,0017 dollar.

Une récente étude menée par JookoSanté montre effectivement que 52 à 73 % des dépenses de santé sont effectués en achat de médicaments.

Lancée en février 2015, Jokkosanté compte aujourd’hui près de 2 000 utilisateurs. 
L’application est disponible sur smartphones et en version SMS pour les personnes n’ayant pas accès à internet sur mobile.

Son concepteur a déjà reçu plus de 150.000 dollars de financement grâce à l’African Entrepreneurship Award 2015 organisée par la BMCE Bank.

Et aujourd’hui, Adama Kane cherche à lever 150.000 euros supplémentaires afin de se déployer sur une trentaine de site s dans tout le Sénégal, et même à l‘étranger.

Source: africanews

Commentaires