Politique

Selon Justin Koua : « la Côte d’Ivoire est en danger »

Selon Justin Koua : « la Côte d’Ivoire est en danger »

Le samedi 28 juillet, la jeunesse de l’opposition politique ivoirienne s’est rassemblée, à l’espace CP1 de Yopougon. Au cours de ce meeting, Justin Koua, le responsable de la jeunesse de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), a déclaré que le pays « est en danger ». Selon lui, les problèmes liés à l’insécurité en Côte d’Ivoire mettent le pays dans une mauvaise posture.

 

« Notre pays, la Côte d’Ivoire est en danger ». C’est en ces mots que s’est démarqué Justin Koua, lors du meeting de la jeunesse de l’opposition politique ivoirienne qui s’est rassemblée, à l’espace CP1 de Yopougon, le samedi 28 juillet dernier. Le responsable de la jeunesse de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) estime que les problèmes liés à l’insécurité nationale ont atteint un niveau inquiétant.

M. Koua a également levé le voile sur ses intentions politiques. Il appelle le parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et tous les partis politiques de l’opposition à l’union. Ce, en vue de faire déjouer la stratégie politique mise en place par le président de la République, Alassane Ouattara. Une déclaration qui a été applaudie par les 2 000 personnes ayant effectué le déplacement à ce rassemblement de la jeunesse de l’opposition ivoirienne.

Pour rappel, Justin Koua avait passé 30 mois d’incarcération à la maison d’arrêts et de correction d’Abidjan (MACA) avant d’être remis en liberté le 4 novembre 2017. Il avait été interpelé, le 5 mai 2015, à la suite du congrès des « Gbagbo ou rien » qui s’était tenu à Mama village natal de Laurent Gbagbo, l’ancien président ivoirien, détenu à la CPI et jugé pour crimes contre l’Humanité.

Commentaires