Politique

Roch Kaboré condamne les attaques ‘’lâches et barbares’’ de Ouagadougou

Roch Kaboré condamne les attaques ‘’lâches et barbares’’ de Ouagadougou

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a qualifié de « lâches et barbares » les attaques perpétrées, vendredi, contre l’Etat-major général des armées et l’ambassade de France à Ouagadougou, la capitale burkinabè.

 

 

« Je condamne avec la plus grande énergie cette attaque lâche et barbare contre notre pays et notre peuple », a posté sur son compte tweeter, le président du Faso , félicitant et adressant ses encouragements à « nos vaillants forces de défense et de sécurité qui ont mis hors d’état de nuire les ennemis de la nation ».

Selon le président Roch Kaboré « le Burkina Faso poursuivra avec détermination et sans faiblesse sa construction d’un Etat de droit ». Poursuivant, il a présenté « les condoléances de la nation aux familles des éléments de notre armée tombés au combat et souhaite prompt rétablissement aux blessés ».  

« Le peuple burkinabè restera débout et uni face à l’adversité », a conclu le président du Faso. Ces attaques ont fait selon un bilan officiel provisoire 16 morts et 80 blessés dont 3 dans un cas critique. Une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur près du tribunal de grande instance de Ouagadougou.

 

 

Commentaires