Politique

Affaire ‘’sept femmes tuées à Abobo’’: Le Rdr reçoit mardi les familles éplorées

Affaire ‘’sept femmes tuées à Abobo’’: Le Rdr reçoit mardi les familles éplorées

Les familles des sept femmes tuées à la faveur de la crise post-électorale de 2011 seront reçues ce mardi par le Rassemblement des républicains (Rdr), à son siège. L’annonce a été faite, dimanche dernier, par Adama Bictogo, président du comité d’organisation du 3ème congrès du Rdr.

 

En meeting de mobilisation des militants du Rassemblement des républicains (Rdr) en vue de son 3ème congrès prévue les 9 et 10 septembre prochain, Adama Bictogo a annoncé dimanche que les familles éplorées des sept femmes tuées en mars 2011 seront reçues à la rue Lépic, à Cocody. Car, à en croire l’ex-ministre de l’intégration africaine, c’est prix de tous ses sacrifices que leur formation politique a pu accéder au pouvoir.

« Cher militants d’Abobo, votre cité impose à la direction un devoir de mémoire. Aucun des ministres, directeur  généraux, PCA, élus, hommes d’affaires, militants du Rdr, alors là personne d’entre nous ne pouvait être ce qu’il est aujourd’hui sans Alassane Ouattara au pouvoir et votre lutte acharnée », a-t-il déclaré.

Cette réception qui sera une cérémonie de recueillement en la mémoire de sept femmes tuées, sera certainement l’occasion pour le président du comité d’organisation du 3ème congrès du Rdr de témoigner la reconnaissance de sa formation à ces dernières.  

Pour rappel, le jeudi 3 mars 2011, une manifestation de femmes du Rassemblement des Houphouëtistes pour le développement et la paix (Rhdp) avait été réprimée par les forces de l’ordre. Ce, alors qu’elles protestaient contre le régime de l’ex-président de la République, Laurent gbagbo. Bilan sept femmes tuées et plusieurs blessés, selon l’Opération des Nations Unies en côte d’Ivoire (Onuci).

Commentaires