Politique

Revendications de primes : la répression des démobilisés fait 3 morts et 5 blessés graves

Revendications de primes : la répression des démobilisés fait 3 morts et 5 blessés graves

Les revendications des primes des ex-combattants continuent de faire des dégâts et d'endeuiller des familles. Après des mouvements spontanés des démobilisés observés ce mardi matin dans plusieurs localités de l’intérieur du pays, et plus singulièrement à Bouaké, pour manifester, on signale déjà 3 morts et 5 blessés graves, suite à l’intervention des forces de défense et de sécurité.

Des échauffourées entre les forces de l’ordre et les ex-combattants non intégrés dans l’armée, à Bouaké, ont occasionnés ce mardi 23 mai,  3 morts, 1 comateux et 5 blessés, a-t-on appris.

Rappelons que ses démobilisés qui occupaient depuis hier les corridors de Bouaké, Korhogo exigent, chacun, un montant de 18 millions Frs Cfa.

Commentaires