Politique

Résultats Municipales 2018 : le PDCI-RDA dénonce un « braquage »

Résultats Municipales 2018 : le PDCI-RDA dénonce un « braquage »

A la suite de la publication partielle des résultats des élections locales 2018, par la commission électorale indépendante (CEI), le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) est monté créneau. Le secrétaire exécutif en chef du parti était face à la presse, hier dimanche 14 octobre à Abidjan. Maurice Kakou Guikahué a dénoncé des fraudes et un braquage éhonté des résultats de ces élections dans certaines localités du pays.

 

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) dénonce des fraudes et un braquage éhonté des résultats des élections Municipales et Régionales de ce samedi 13 octobre. Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du parti de Bédié a manifesté son mécontentement face à la presse 24 heures après le vote.

« Le PDCI déplore le braquage éhonté des résultats qui se profilent  à l’horizon, notamment dans les communes du Plateau, de Koumassi, de  Port-Bouët, de Cocody et dans les régions de Gontougo, de l’Indenié  Djuanlin, du Loh-Djiboua, où la CEI (Commission électorale indépendante)  refuse de proclamer les résultats définitifs », a déclaré Pr Guikahué.

Le  parti a déploré le mode de bulletin de vote sans stickers contrairement  à l’usage de tous les précédents scrutins tenus en Côte d'Ivoire, ainsi  que le manque d’encres et tablettes électroniques d’identification dans  de nombreux centres, et la suppression d’encre indélébiles dans  certains centres.  

Commentaires