Politique

Régionales 2018/ Après le niet de Djédjé Mady au RHDP : Touré Mamadou fait des confidences

Régionales 2018/ Après le niet de Djédjé Mady au RHDP : Touré Mamadou fait des confidences

Djédjé Mady a refusé de représenter le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) aux élections régionales du 13 octobre 2018. Son refus d’endosser la tunique du parti unifié n’a pas manqué de faire réagir Touré Mamadou.  

 

«J’avoue que pour avoir quasiment géré les différentes discussions avec Djédjé Mady, à la demande du RHDP, nous avions fondé beaucoup d’espoir sur une liste RHDP conduite par le professeur Djédjé Mady dans la région. Nous étions dans une dynamique depuis les élections antérieures…Il était notre tête de liste à l’élection régionale il y a cinq ans », a confié à la presse Touré Mamadou, au sortir d’une réunion avec les candidats RHDP du Haut Sassandra.

Regrettant le refus de Djédjé Mady, le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes soutient que «le professeur Djédjé avait donné son accord sur le principe d’aller en RHDP». «Il était notre tête de liste à l’élection régionale il y a cinq ans. Il avait été choisi par le président de la République qui, à l’époque, avait demandé au ministre Darret, notre candidat, de se retirer», a révélé le porte-parole adjoint du gouvernement.

Au sujet de la crise qui a longtemps secoué le RHDP, le secrétaire général délégué du Rassemblement des républicains chargé de la communication affirme que «Djédjé Mady s’est montré très préoccupé par la situation au niveau du RHDP. Il ne comprenait pas la tournure que prenaient les choses. Pour lui, l’avenir de notre pays passe par l’avenir de l’union des enfants d’Houphouët-Boigny».

 

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV