Politique

RACI/Mort de Soro Kognon: Le clan du Premier ministre Gon Coulibaly accusé (Vidéo)

RACI/Mort de Soro Kognon: Le clan du Premier ministre Gon Coulibaly accusé (Vidéo)

Des proches du Premier ministre ivoirien, par ailleurs maire de la commune de Korhogo, Amadou Gon Coulibaly sont accusés d’être les commanditaires de l’assassinat samedi de Soro Kognon, membre actif du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), un mouvement politique proche de Guillaume Soro et présidé par le député Soro Kanigui.

Dans une vidéo mise en ligne sur la page Facebook du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro qui a récoltée 23 K de vues et partagée 495 fois, cette vidéo débute par "en Côte d’Ivoire, le sang a coulé ce samedi 7 juillet 2018 pour des motifs politiques" parlant d’"une attaque menée par des individus bien identifiés, il y a eu 15 blessés à la machette dont certains cas très graves" dont la mort de Soro Kognon qui est décédé des suites de ses blessures et qui "devient ainsi le premier martyr du RACI".

Puis un homme portant un maillot des LA Lakers et un pantalon vert clair suivis de certains membres du RACI toujours dans la vidéo affirme: "Nous avons été victimes d’un complot, d’un coup monté par AMS qui est le cousin du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Il a délégué Coulibaly Gédéon qui est le président du Rassemblement des jeunes républicains (RJR) à Korhogo de faire une opposition farouche à tout ce qui est candidature contre le Premier ministre ou le clan Amadou Gon Coulibaly.

Pour cet homme, il faut que la Côte d’Ivoire le sache : "A Korhogo, nous avons perdu un de nos camarades du fait de ces assassins qui sont dirigés par Gédéon avec des machettes".

Et la vidéo de rappeler qu’avant l’assassinat de Soro Kognon, plusieurs cadres du RACI ont été "victimes de persécutions de la part des proches du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly" dont Soro Samuel, délégué du RACi qui a vu "sa résidence pillée et incendiée, ses chiens abattus et ses quatre collèges d’enseignements à Korhogo saccagés sur ordre du chef de canton par intérim Issa Coulibaly, cousin du Premier ministre" et avant eux l’avocat de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo, Lanciné Gon et son autre collaborateur Issa Malick Coulibaly qui ont vu "leurs domiciles incendiés".

Commentaires