Politique

Protestations des démobilisés/ Ouattara déclare la guerre aux ex-combattants

Protestations des démobilisés/ Ouattara déclare la guerre aux ex-combattants

Suite à la grosse humiliation relative à la seconde mutinerie du contingent des 8400 mutins du vendredi 12 au mardi 16 mai 2017, le régime d’Abidjan semble décider à donner une leçon aux ex-combattants qui réclament les mêmes primes perçues par leurs frères d’armes.

Des militaires, des éléments du Centre de commandement des décisions opérationnelles (CCDO), la Police et la Gendarmerie…tel est l’impressionnant dispositif de sécurité que le régime d’Abidjan a mis aux trousses des ex-combattants. Une vidéo amateur de voyageurs, en date du mardi 23 mai dernier et tournée à l’un des corridors de Bouaké, atteste cette volonté du régime d’en découdre avec ces soldats démobilisés. Dotés d’armes de guerre (kalachnikov) et de lance-roquettes pour certains, les forces de l’ordre semblent parés à toute éventualité.

Un affrontement entre ces forces de l’ordre et les ex-combattants non armés a occasionné officiellement trois mois et plusieurs blessés du côté des soldats démobilisés.

Commentaires