Politique

Projet de loi sur la presse/ Affi N’Guessan, (député, président du Fpi) : « Il faut ajuster dans le bon sens »

Projet de loi sur la presse/ Affi N’Guessan, (député, président du Fpi) : « Il faut ajuster dans le bon sens »

Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, a dénoncé hier mardi le nouveau projet de loi sur la presse présenté par le gouvernement. Dans une déclaration dont copie nous est parvenue, le député de Bongouanou estime qu’ ‘’il faut l’envisager dans un sens « d’amélioration », de « libération » et de la promotion des medias en Côte d’Ivoire’’.

« Lorsqu’on voit l’esprit qui fonde toutes les dispositions relatives aux sanctions, il y a le sentiment que l’on veut exprimer de façon claire, dressé comme une épée de Damoclès sur la tête de nos journalistes », a dénoncé le député de Bongouanou, Affi N’Guessan.

Pour le président du Fpi, cette loi viendrait, si elle est adopté le 31 mai prochain, en taché ‘’gravement’’ la démocratie, parce que ne prenant pas en compte les véritables problèmes des journalistes qui sont l’expression de celle-ci. « Ce que nous aurions souhaité,  c’est de voir (…) toutes les propositions au plan juridique, économique et financier : - donner les moyens à la presse ivoirienne de se consolider ; d’avoir davantage de moyens pour pouvoir servir la démocratie, d’informer largement les Ivoiriens », a-t-il indiqué. C’est pourquoi, il a invité le gouvernement à orienter ce projet de loi ‘’dans le bon sens’’.

Commentaires