Politique

Procès à La Haye : «Le procureur s’est trompé sur Charles Blé Goudé» (défense)

Procès à La Haye : «Le procureur s’est trompé sur Charles Blé Goudé» (défense)

Le procès de Charles Blé Goudé s’est poursuivi ce jeudi 22 novembre 2018 à la Cour pénale internationale. Cette séance a vu la prise de parole de Me Zokou Seri. L’avocat de la défense a fait savoir que «le procureur d’est trompé sur Charles Blé Goudé».  

 

Au cours de son intervention, Me Zokou Seri a consacré l’essentiel de ses propos à présenter C harles Blé Goudé comme un homme épris de paix et engagé pour la réconciliation en Côte d’Ivoire. L’avocat en veut pour preuve les caravanes de la paix initiées par l’ex ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo.

Me Zokou Seri a demandé à la Cour «d’ignorer les vaines conjectures du procureur» qui demande de «condamner un homme sur sa prétendue habilité de manier la parole».

Au sujet de la volonté du procureur Fatou Bensouda de ne pas voir Charles Blé Goudé prendre la parole, Me Zokou a souhaité que les juges passent outre «l’autosuggestion qui a animé le procureur » afin que son client puisse s’exprimer.

Poursuivi pour crimes contre l’humanité commis pendant la crise postélectorale de 2011, Charles Blé Goudé est détenu à la Cour pénale internationale depuis le 22 mars 2014. Il avait été arrêté au Ghana en janvier 2013 avant d’être extradé.

 

 

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV