Politique

Présidentielle 2020 : la mauvaise communication du PDCI

Présidentielle 2020 : la mauvaise communication du PDCI

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire rêve de reprendre les rênes du pouvoir en 2020. Mais la formation politique d’Henri Konan Bédié communique assez mal.

Dans sa parution du jeudi 20 avril 2017, le quotidien L’Inter qui cite La Lettre du Continent (LC) note une mauvaise communication du PDCI.

 Le parti fondé par feu Félix Houphouët-Boigny s’est donné pour slogan : « 2020, c’est maintenant ». Mais aussi curieux que cela puisse paraître, cette formule n’est pas du tout visible sur internet.

 Selon LC, en mars 2017, la page Facebook  du PDCI ne comptait moins de 700 abonnés « et n’a plus été mise à jour depuis le 30 décembre 2014 avec le message de vœux de HKB ». C’est un crime de lèse-majesté pour un parti qui ambitionne conquérir le pouvoir d’Etat. Sur Twitter, le plus vieux parti de Côte d’Ivoire se contente de 300 « followers » quand sa chaîne YouTube est suivie par 360 abonnés.

En clair, le PDCI ne mène pas le combat sur internet. Et pourtant, le web est aujourd’hui sans contexte une arme redoutable en politique.

Il est clair que si les choses restent en l’état, la bataille de 2020 risque d’être pénible pour le PDCI d’Henri Konan Bédié.

Commentaires