Politique

Présidentielle 2020 : « Guillaume Soro est le meilleur successeur d’Alassane Ouattara… »

Présidentielle 2020 : « Guillaume Soro est le meilleur successeur d’Alassane Ouattara… »

Marc Ouattara estime que Guillaume Soro est le meilleur successeur du président Alassane Ouattara au Rassemblement des Houphouëtiste pour la démocratie et la Paix (RHDP), coalition au pouvoir. Le président de l’Union des Soroiste (USD) appelle, donc, son leader à présenter sa candidature à la Présidentielle de 2020. Il invite le président de l’Assemblée nationale à être le candidat du peuple ivoirien.  

 

«Je ne dis pas qu’au Rhdp, il n’y a pas des successeurs du président de la République, non, mais je dis que de ces successeurs, Guillaume Soro est le meilleur successeur ; je veux et vous voulez que Guillaume Soro soit le candidat du peuple en 2020 », a dit Marc Ouattara, lors d’un Grand oral.

M. Marc Ouattara qui s’exprimait devant des centaines de militants et sympathisants de l’UDS à l’espace du « CENAC » à Treichville, dans le Sud d’Abidjan, s’est également prêté aux questions de l’assistance. Il a appelé les Ivoiriens à « bâtir la République de confiance avec Guillaume Soro ».

« Peuple de Côte d'Ivoire, j’ai besoin de vous plus que vous ne pouvez l’imaginer, j’ai besoin de vous pour faire de Guillaume Kigbafori Soro le candidat du peuple en 2020 », a-t-il lancé sous des salves d’applaudissements des militants venus de divers horizons.

Dans cet élan, dira-t-il, au niveau du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix  (Rhdp, la coalition au pouvoir), « il y a une seule alternative » pour l’Union des Soroistes, soit le mouvement « converge » vers le Rhdp ou soit il « diverge ».

« Si le Rhdp me dis Guillaume Soro est le candidat du Rhdp (pour la présidentielle de 2020, l’UDS converge), mais si le Rhdp me dis, nous ne voulons pas de Guillaume Soro comme candidat », alors l’Union «ira chercher  l’alliance nécessaire » pour le porter au pouvoir. 

«On dit du mal de Guillaume Soro qui ne fait que du bien, j’entends, Guillaume Soro est le problème au Rhdp, mais je dois vous dire chers présidents, Guillaume Soro est la solution du Rhdp », a-t-il poursuivi, arguant qu'il a « sa co-responsabilité » dans l’arrivée de Alassane Ouattara à la présidence.

Il a déploré que M. Soro soit « mis à l’opposition du pouvoir du Rhdp », laissant entendre aux militants qu' « une nouvelle aventure va commencer», toutefois ils devront s’y forger pour « une longue marche de 21 mois, mais passionnante » d’ici à l’élection présidentielle de 2020.

M. Soro a d’ailleurs rencontré, il y a quelques jours, le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, qui a invité les organisations politiques à former une alliance en vue de sceller un nouveau pacte social avec les Ivoiriens pour la présidentielle de 2020.

Le Rassemblement pour la Côte d'Ivoire (RACI), un mouvement politique dont Guillaume Soro est le président d’honneur, a appelé en novembre le président de l’Assemblée nationale de Côte d'Ivoire à se porter « candidat pour la présidentielle de 2020 », lors du 5è conclave du mouvement à Abidjan.

 

avec APA

Commentaires