Politique

Présidentielle 2020 : pas d’alternance en faveur du PDCI

Présidentielle 2020 : pas d’alternance en faveur du PDCI

Le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) aura beau fait, le Rassemblement des républicains (RDR) est décidé à ne pas lui faire la passe en 2020. Lors du congrès extraordinaire de son parti tenu le samedi 5 mai 2018, Alassane Ouattara a indiqué que « tout le monde pourra être candidat ».  

 

Alassane Ouattara a mis les pieds dans le plat en indiquant qu’en 2020, le RDR ne dressera pas le lit pour son grand allié, le PDCI. Le président d’honneur du parti basé à la rue Lepic a cru d’encourager « tous ceux qui ont des ambitions de ne pas créer des incompréhensions inutiles ». Il les a invités à préparer la campagne et leur candidature au sein du RHDP.

« Tout le monde pourra être candidat. Tous ceux qui le voudront pourront être candidats et c’est vous les congressistes du RHDP qui décideront qui sera notre candidat pour les élections présidentielles de 2020 », a poursuivi le chef de l’Etat.

Et Alassane Ouattara de se vouloir rassurant : « Ce choix sera démocratique, car le RHDP c’est la démocratie. Et j’ai toujours indiqué que tout le monde pourra être candidat en 2020. Donc n’ayez une crainte, que personne ne sente exclu, la démocratie jouera, pour que ce soit vous les congressistes, vous qui allez désigner le candidat que nous présenterons tous ensemble pour les élections présidentielles de 2020 », a-t-il dit.

Pour le mentor des républicains, le débat à propos de l’alternance politique en 2020 est clos. Henri Konan Bédié et ses partisans peuvent sortir de leur rêve de voir le RDR les accompagner royalement à la Présidence. Maintenant, après cette sortie d’Alassane Ouattara, la réaction du « Sphinx » de Daoukro est très attendue. En fait, « N’Zuéba » avait clairement avancé que le futur candidat du RHDP serait issu du PDCI. Il vient d’être désavoué en public par son frère « cadet ».

 

 

Commentaires