Politique

Premières images d'Ali Bongo : toujours filmé de profil et jamais de face

Premières images d'Ali Bongo : toujours filmé de profil et jamais de face

Admis depuis le 29 novembre à l’hôpital militaire de Rabat, le chef d'Etat gabonais y poursuit son rétablissement. Ce mardi 3 décembre, il a été apperçu pour la première fois, lors de la visite que lui a rendue le Roi du Maroc Mohammed VI. Seulement voilà, Ali Bongo a durant tout ce temps été filmé de profil et jamais de face. Une situation qui suscite de nombreuses interrogations sur l'état de santé du fils d'Omar Bongo.

 

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a rendu visite lundi 3 novembre au président gabonais Ali Bongo Ondimba qui poursuit sa convalescence depuis le 29 novembre à l’hôpital militaire de Rabat, a appris l’AFP de source officielle marocaine. Au cours de cette visite, le roi s’est réjoui de l’état de santé du président Bongo qui évolue favorablement de jour en jour, a ajouté cette source.

« A cette occasion », le président gabonais « a exprimé ses remerciements les plus fraternels à l’endroit de Sa Majesté le roi pour l’accueil chaleureux que celui-ci lui a réservé et l’attention qu’il lui a portée depuis son arrivée dans la capitale marocaine », indique lundi soir un communiqué de la présidence gabonaise. « Les deux dirigeants ont également échangé sur plusieurs sujets d’intérêt commun », ajoute le communiqué.

Mais, à aucun moment la présidence n’a révélé quel était le mal dont souffrait le chef de l’Etat. Seules des sources non officielles ont évoqué un accident vasculaire cérébral (AVC).

 

avec Le Monde

Commentaires