Politique

Pourquoi Kim Jong-un est allé en Chine

Pourquoi Kim Jong-un est allé en Chine

C'est la dernière surprise diplomatique depuis le début de l'année après l'épisode des jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud où la Corée du Nord a envoyé une délégation.

 

Après deux jours de spéculation, il a été confirmé que le leader nord-coréen Kim Jong-un s'est bien rendu à Beijing.

Kim Jong-un est arrivé en train avec son épouse, Ri Sol-ju, dimanche et ils ont quitté Beijing mardi soir.

Trump accepte de rencontrer Kim Jong Un

C'est sa première visite à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir en 2011.

Visite significative dans un contexte de décrispation

 
 
À quoi pourrait ressembler la guerre avec la Corée du Nord?

La Chine est le principal allié économique de la Corée du Nord.

Kim Jong-un doit rencontrer le président de la Corée du Sud Moon Jae-in en avril et le président Donald Trump en mai.

Les relations entre la Chine et la Corée du Nord, historiquement solides, se sont détériorées avec le soutien des Chinois aux Américains sur les sanctions relatives au programme nucléaire nord-coréen.

Mais la Corée du Nord dépend de la Chine pour plusieurs raisons. La Chine, un géant militaire dans la région, est totalement responsable de l'approvisionnement en aliment et en pétrole de la Corée du Nord.

Elle a soutenu les récents chamboulements diplomatique de Pyongyang vis-à-vis des Etats-Unis et de la Corée du Sud.

Trump dit avoir un bouton nucléaire "plus gros" que celui de Kim-Jong-Un

La visite à Beijing est considérée comme une étape primordiale dans la préparation de la Corée du Nord pour les discussions futures avec les Etats Unis et la Corée du Sud.

Les deux leaders et leurs épouses

Que se sont dit les deux leaders

Au cours de la visite, les deux hommes ont eu des "entretiens réussis", selon l'agence de presse chinoise Xinhua news.

Kim Jong-un a assuré son homologue chinois qu'il est engagé à abandonner son programme nucléaire.

La Corée du Sud "projetait de tuer" Kim Jong-Un

Une promesse faite à Pékin au cours d'une rencontre avec le président chinois, Xi Jinping qui aurait accepté une invitation de son homologue nord-coréen à se rendre à Pyongyang.

Le président Kim a également confirmé que la Corée du Nord était prête à organiser un sommet avec les Etats-Unis.

La visite de Kim Jong-un en Chine était son premier voyage à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir il y a sept ans.

Commentaires