Politique

Politique- Message codé ou constat, Banny affirme: «gouverner ce n'est pas humilier»

Politique- Message codé ou constat, Banny affirme: «gouverner ce n'est pas humilier»

Dans son message  de vœux  transmis à la presse, l'ex premier ministre ivoirien, Charles Konan Banny, l'un des candidats déclarés à l'élection présidentielle de 2015 exhorte ses compatriotes à faire l'ultime effort pour construire un vivre en commun, nécessaire à la réalisation de leurs aspirations les plus nobles. Puisque, la Côte d'Ivoire ne doit pas entrer dans l'histoire à reculons.

"En 2015, nous aurons besoin de nous transcender pour faire triompher les valeurs fondatrices de notre Nation qui sont liberté, dialogue, respect des différences de toute nature afin que, conformément aux paroles de notre hymne national, notre cher pays devienne « un modèle de l'espérance promise à l'humanité »" a-t-il ajouté.


Charles Konan Banny poursuit en précisant que son pays doit retrouver toute sa gloire et sa dignité dans la continuité de l'héritage politique et social légué par Félix Houphouët-Boigny et ses illustres compagnons.


"Je veux assumer cet héritage de paix et de dialogue, et je le revendique de toutes mes forces. En effet, la politique est le moyen par excellence pour rassembler les hommes et les femmes autour d'un idéal et des valeurs communes. Dans son acception la plus noble, la politique est conçue comme l'art de structurer et d'organiser la capacité des hommes à vivre ensemble," a-t-il martelé.


Candidat à la prochaine élection présidentielle comme indiqué, Charles Konan Banny prévient qu'il ne saurait cautionner de politique qui divise et sépare les hommes et les communautés, en un mot qui exclue et stigmatise à longueur de temps.


A quelques mois de l'élection présidentielle, le candidat estime que chacun de ses compatriotes a le droit de vivre dans la quiétude et non dans la peur.


"N'ayons pas peur ! N'ayons pas peur de prendre des initiatives, surtout lorsqu'elles nous ouvrent le chemin à la paix et la concorde, valeurs chères à notre pays," a rassuré Charles Konan Banny.


Selon lui, quand vous défendez les valeurs de paix, de justice, de liberté d'expression et d'entreprises créatrices, vous ne devez pas avoir peur.


"Gouverner, ce n'est pas frustrer ! Gouverner, ce n'est pas humilier ! Gouverner, ce n'est pas exclure ! Il n'y a de véritable vivre-ensemble que dans la Justice, le Respect mutuel et l'Equité. La Côte d'Ivoire appartient à tous les Ivoiriens, sans distinction d'ethnie, de religion ou d'obédience idéologique ou politique," a indiqué le président de la CDVR.


Enfin son souhait est que 2015 aide les ivoiriens à se débarrasser de toutes les souillures du passé, de toutes leurs rancœurs et rancunes qui sont autant d'obstacles à la concorde sociale, condition sine qua non d'un progrès véritable.

Commentaires