Politique

Parti Unifié RHDP : Ouattara coupe les vivres à Bédié

Parti Unifié RHDP : Ouattara coupe les vivres à Bédié

Si certains pouvaient encore douter, le divorce semble être consommé entre Alassane Ouattara et son grand allié politique, Henri Konan Bédié. Le chef de l’Etat a coupé les faveurs financières qu’il octroyait au président de PDCI. Ainsi le sphinx de Daoukro ne recevra plus la somme de 25 millions de FCFA par mois.

 

L’information émane de nos confrères de Jeune Afrique. Le président Alassane Ouattara serait-il prêt à tout pour faire plié Henri Konan Bédié en ce qui concerne leurs divergences sur la création du parti Unifié ? Cette question se pose après avoir appris que le chef de l’Etat a coupé les faveurs financières dont bénéficiait son allié du PDCI.

Selon Jeune Afrique, la présidence de la République de Côte d'Ivoire, instance suprême de l'Etat, a arrêté de verser la somme de 25 millions de FCFA de façon mensuelle à Henri Konan Bédié. Il percevait cet argent au nom de l'alliance politique tissé avec le pouvoir. Désormais, il ne se contentera que de 9 millions de FCFA, la somme que prévoit la loi pour les anciens présidents et chefs d’institution. Une forme de pression qui pourrait gêner le président du PDCI connu pour son goût du luxe et de l’argent.

Cette information révélée par jeune Afrique dans sa parution du dimanche 15 juillet, dernier, témoigne du grand malaise qui existe en le pouvoir et son allié politique le PDCI. Les frères d’hier ne sont plus très loin de devenir adversaires. Pour certains observateurs politiques ivoiriens, Bédié va probablement succomber à la pression de Ouattara avant la présidentielle de 2020. Car des voix se sont levées pour dire que parler de divorce entre les deux hommes serait encore trop tôt.

Commentaires