Politique

Parti unifié: Ouattara cogne Bédié et refuse la sortie du PDCI du RHDP

Parti unifié: Ouattara cogne Bédié et refuse la sortie du PDCI du RHDP

Le président d’honneur du RDR, parti au pouvoir, Alassane Ouattara n’a pas été tendre lundi avec son "aîné" du PDCI, Henri Konan Bédié lors de l’Assemblée générale constitutive du parti unifié RHDP à laquelle le parti septuagénaire a appelé ses militants à ne pas y participer, à Abidjan.

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara a lors de son discours rappelé les  différentes étapes franchies dans la mise en œuvre du parti unifié qui ont abouti à cette AG constituante de laquelle s’est dissocier le PDCI.

"Ce comité de haut niveau a élaboré un projet de manifeste du parti unifié. Tous les six partis membres du RHDP faisaient partie de ce haut comité. Ils ont eu des séances pendant trois mois et ont produit un manifeste que nous avons fini par appeler accord politique qui est plus fort que manifeste à la demande de mon aîné", a-t-il dit.

Le PDCI avait appelé la mise en place du parti unifié après la présidentielle de 2020. Ce à quoi Alassane Ouattara s’est fermement opposé.

"Après 2020 ça veut dire après les élections présidentielles d’octobre 2020. Cela n’est pas acceptable parce que nous voulons rester ensemble. Nous voulons cette union. Nous sommes les enfants de Félix Houphouët Boigny. Et Nous devons préparer ensemble les élections présidentielles de 2020", a fait savoir le chef de l’Exécutif ivoirien.

"La place du PDCI c’est au RHDP. Et, je pense que le président (Bédié) ne peut pas et ne va pas renier sa signature. Nous devons aller en RHDP à toutes les élections que ce soient les prochaines élections municipales, régionales et surtout les prochaines élections présidentielles de 2020", a fait savoir également M. Ouattara.

"J’ai été le numéro deux du PDCI, de 1991 à 1993, je connais les textes du PDCI RDA" a rappelé le successeur de Laurent Gbagbo qui fait savoir: "Nous devons rester ensemble pour préparer 2020. Nous ne devons pas accepter de nous diviser. Bédié et moi-même savons ce qui s'est passé, cela ne doit plus se reproduire".

A noter qu’à l’issue de cette AG, Alassane Ouattara a été plébiscité président du parti unifié RHDP qui a vu la participation d’une frange des militants du PDCI. Le RDR, l’UDPCI, le MFA, l’UDCI et le PIT étaient représentés par leurs présidents.

Commentaires