Politique

Des jeunes en colère contre Bédié : « Nous n’accepterons jamais la mort du PDCI » (Vidéo)

Des jeunes en colère contre Bédié : « Nous n’accepterons jamais la mort du PDCI » (Vidéo)

Des jeunes du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) sont très remontés contre Henri Konan Bédié. Et pour cause, ils lui reprochent d’avoir signé le document instaurant le parti unifié dénommé RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). Ces militants du parti septuagénaire ont manifesté ce mardi 17 avril 2018 à travers un sit-in de protestation.  

 

Kouadio Jean-Jacques, se présentant comme un militant du PDCI, et ses compagnons ont exprimé leur mécontentement suite à la signature par Henri Konan Bédié de l’accord portant création du parti unifié. « J’ai fonctionné depuis le président Houphouët-Boigny, en plaçant les chaises et les bâches. Nous avons vu le président Félix Houphouët-Boigny partir pour son dernier bureau politique dans cette grande salle. Il nous disait : mes petits-enfants je revenais mais, il est parti il n’est pas revenu », a-t-il dit en guise d’introduction.

Ce militant du parti de Bédié a retracé brièvement son parcours au sein du PDCI avant de se dresser contre « la disparition du PDCI-RDA ». A sa suite, Kouamé Dominique, président national du mouvement Espoir PDCI, dira qu’ils ne laisseront pas « le PDCI mourir ». Il a par ailleurs demandé à Henri Konan Bédié de « libérer le PDCI » en prenant « sa retraite ». «Quand nous regardons le secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué, qui est vilipendé tous les matins sur les réseaux sociaux, les journaux de l’opposition, nous avons envie de pleurer », a déclaré le premier responsable d’Espoir PDCI.

Signalons que, ce lundi 16 avril 2018, les partis membres du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) ont signé un accord pour la création d’un parti unifié.

 

 

 

 

 

 

Commentaires