Politique

Parti unifié/ Adjoumani Kobenan : « le président Henri Konan Bédié a été trompé »

Parti unifié/ Adjoumani Kobenan : « le président Henri Konan Bédié a été trompé »

La création du Parti unifié semble bel et bien avoir eu raison de l’union entre les cadres du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Adjoumani Kouassi Kobenan, fondateur du mouvement « sur les traces d’Houphouët-Boigny » a animé une conférence de presse, ce lundi 23 juillet à Abidjan. Face aux journalistes, le ministre ivoirien, sanctionné par le PDCI a déclaré que le président Henri Konan Bédié avait été trompé.

 

Hier lundi 23 juillet, lors d’une conférence de presse à Abidjan, Adjoumai Kobenan a ouvertement répondu à la dernière déclaration de Maurice Kacou Guikahué qui stipule que « nul ne peut appartenir à deux partis politiques à la fois ». Le ministre ivoirien des Ressources animales a déclaré son attachement et son appartenance au PDCI, avant de révéler que le président de ce parti, Henri Konan Bédié a été trompé.

Selon lui, Bédié a été trompé par ses proches collaborateurs en lui faisant croire que la base du PDCI n’était pas favorable à la création du parti unifié RHDP. En outre, le ministre Adjoumani a affirmé que les sanctions, de 18 cadres du PDCI, rendues publiques ce dimanche 22 juillet, seraient, pour lui, nulles et de nul effets. Le fondateur du mouvement politique fondateur du mouvement « sur les traces d’Houphouët-Boigny », favorable au Parti unifié, a tenu à clamer son appartenance au PDCI-RDA.

« Nous, notre rôle, c'est de nous battre sur le terrain pour dire au président Henri Konan Bédié qu'on l'a trompé en faisant croire que la base du PDCI-RDA n'était pas prête à aller au parti unifié RHDP. Le président Bédié ne peut pas nous comprendre aujourd’hui, mais le terrain fera qu’il sera convaincu de notre combat », a déclaré le ministre Adjoumani Kobenan.

Pour rappel, ce dimanche 22 juillet, 18 cadres du PDCI, dont M. Adjoumani ont été exclus du parti après avoir participé, malgré les mises en garde du président de leur formation politique, à l’assemblée générale constitutive du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP unifié, parti de la mouvance présidentielle).

Commentaires