Politique

Ouattara exhorte les préfets à continuer de porter la voix du pays profond

Ouattara exhorte les préfets à continuer de porter la voix du pays profond

Le président Alassane Ouattara a exhorté jeudi, lors d’une rencontre d’échanges avec ses représentants dans les différentes localités du pays, à savoir les membres du corps préfectoral au grand complet, à continuer à porter la voix du pays profond.

‘’Continuez à porter la voix du pays profond’’, a lancé à ses interlocuteurs, le président Ouattara, avant de les exhorter à ‘’agir pour dans le sens de la préservation de la paix et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire’’.

Auparavant, dès l’entame de son intervention, le chef de l’Etat a mis en exergue le rôle ‘’fondamental’’ du corps préfectoral dans  son ensemble, dans l’édification d’une nation moderne et prospère, prenant l’engagement d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie et de travail de tous ces administrateurs civils, mais bien au-delà de l’ensemble des ivoiriens, par la continuation d’une politique hardie de maintien de la croissance économique de façon durable et inclusive.

Le président de la République les a pris à témoin sur le travail ‘’colossale’’ abattu par son gouvernement et lui, depuis son accession à la magistrature suprême. ‘’Des efforts ont été déployés dans les domaines de la réhabilitation et de la construction d’infrastructures, et de la sécurité, dans la relance économique, le renforcement des Institutions pour consolider la paix et la démocratie, mais aussi et surtout dans la réconciliation nationale et la cohésion sociale’’, a énuméré le locataire du Palais du Plateau, à Abidjan.

Pour ne pas mettre à mal tous ces efforts, le chef suprême des armées a condamné tous les récents cas d’incivisme, exprimant sa détermination à tout mettre en œuvre pour que des sanctions exemplaires soient prises contre tous ceux qui s’attaquent aux symboles de l’Etat, engageant ses représentants à mener la sensibilisation des populations sur l’impérieuse nécessité d’avoir un comportement citoyen, à faire régner l’ordre et la justice dans les localités du pays.

Des cas graves d’actes de vandalisme contre les symboles de l’Etat ont été perpétrés, notamment à Soubré et Bloléquin, rappelle-t-on.

Revenant sur leurs doléances, le président Ouattara leur a donné l’assurance de faire aligner leur statut au même niveau que ceux des autres grands corps de l’administration publique.

Avant l’intervention du président de la République, le porte-parole du corps préfectoral, le préfet de la Région de la Bagoué, et du département de Boundiali, Georges Gombagui Gueu, a salué les progrès accomplis dans le pays, sous son leadership. Avant de relever les préoccupations des populations relatives aux questions de réconciliation nationale, d’incivisme, de foncier rural et urbain, de sécurité et de lutte contre le terrorisme, ainsi que d’orpaillage clandestin, et de conflits agriculteurs-éleveurs.

La rencontre entre le chef de l’Etat et les membres du corps préfectoral a eu pour cadre la grande salle de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la paix de Yamoussoukro.

Commentaires

encore D'Actu
ITV