Politique

Nomination des sénateurs: La POECI demande la prise en compte de toutes les sensibilités

Nomination des sénateurs: La POECI demande la prise en compte de toutes les sensibilités

La Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire (POECI) demande au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, de renforcer la mise en place  du Sénat de manière inclusive en tenant compte de toutes les sensibilités politiques, sociales, du genre et de la diversité sociologique du pays dans la nomination des 33 autres sénateurs.

Les responsables de cette plateforme, ont animé dimanche, à Abidjan, une conférence de presse pour se prononcer sur le déroulement des sénatoriales qui se sont déroulées la veille sur toute l’étendue du territoire national et qui ont été remportées par le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) avec 50 élus contre 16 pour les indépendants.

Se réjouissant d’un scrutin apaisé « dans un environnement socio-politique tendu », la POECI a émis aussi le souhait de voir le président Ouattara poursuivre les réformes institutionnelles prévues dans la nouvelle constitution du 8 novembre 2016, dans un cadre apaisé et inclusif au service des ivoiriens et ivoiriennes.

Tout comme les autres scrutins antérieurs, la POECI a déployé des observateurs dans les 35 bureaux de vote et 15 superviseurs qui ont pu s’enquérir du déroulement du vote de l’ouverture au dépouillement.

Selon sa porte-parole, Marie-Paule Kodjo, qui avait à ses le président du conseil d’administration, l’Imam Koné Ibrahima et le Coordonnateur général, Bamba Sindou, quatre incidents ont été confirmés et étaient liés à l’interdiction de leurs observateurs à rester dans les BV dans les villes de Daloa, Daoukro, San Pedro et Ferkessédougou.

Commentaires