Politique

Nomination de Kandia Camara : comment Ouattara a fait taire les tensions

Nomination de Kandia Camara : comment Ouattara a fait taire les tensions

Alors que les noms d’Adama Bictogo et d’Amadou Soumahoro circulaient concernant le poste de secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR), Alassane Ouattara a préféré porter son choix sur Kandia Camara. Une décision pleine de stratégie.

Avant le congrès du RDR, l’on se demandait si Amadou Soumahoro serait confirmé dans ses fonctions de secrétaire général du parti à la case après six ans d’intérim.

Pendant ce temps, certains observateurs de la scène politique ivoirienne voyaient en Adama Bictogo le nouveau SG de la formation politique fondée par feu Djéni Kobina.

C’est d’ailleurs ce qui avait irrité la Coalition des leaders du parti au pouvoir, avec à sa tête Augustin Ouattara. «La Coalition des leaders du parti au pouvoir dit non à sa future nomination (parlant d’Adama Bictogo, Ndlr) en tant que Secrétaire général du RDR, demande au Président Alassane Ouattara, Président du RDR de maintenir Adama Soumahoro à son poste. Car c’est l’homme idéal pour conduire, le projet du 3ème », avait déclaré son premier responsable.

Alassane Ouattara avait compris l’enjeu de la nomination du nouveau secrétaire général de son parti. Il lui fallait trouver la stratégie pour ne pas frustrer Adama Bictogo encore moins Amadou Soumahoro.

Le mentor du RDR a fait le choix de calmer les ardeurs des partisans de l’un ou l’autre en nommant Kandia Camara à ce poste stratégique.

Ainsi, les affidés de « Tchomba » tout comme ceux de l’ancien ministre de l’Intégration ne pourront dire que leur leader respectif a été lésé dans le choix du chef de l’Etat.

 

 

Commentaires