Politique

Nahi Nestor: "Je suis revenu pour le combat et le reprendre là où je l’ai laissé"

Nahi Nestor:

Nahi Nestor, membre de la jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI) a annoncé suite à sa libération, être revenu pour reprendre le combat là où il l’avait laissé, après avoir passé une trentaine de mois en prison, à Abidjan.

"Je suis revenu pour le combat et le reprendre là où je l’ai laissé", a-t-il indiqué après sa sortie de prison au domicile de Abou Drahamane Sangaré à qui il a rendu visite.

Placé sous mandat de dépôt en juillet 2015, Nahi Nestor après être passé dans les prisons de Dimbokro, Bouaké et Katiola pour enfin se retrouver à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), il a recouvré la liberté le 10 janvier dernier.

Il a été arrêté en juillet 2015 pour avoir organisé une marche de la Coalition de la jeunesse nationale (Cnj) et accusé de "trouble à l’ordre public, violence et voie de fait, discrédit sur une décision de justice" en mai 2017.

"Je voudrais en ce grand jour dire merci à tous ceux qui de près ou de loin mont apporté soutien financier, matériel et moral tout au long de cette détention", a dit M. Nahi, ajoutant :"Mes remerciements a Abraham Dieti qui assure brillamment mon intérim. Mes remerciements à Abou Drahamane Sangaré et à toute la direction du FPI".

Commentaires