Politique

Municipales et régionales 2018 : un ministre PDCI se dresse contre Alassane Ouattara

Municipales et régionales 2018 : un ministre PDCI se dresse contre Alassane Ouattara

Alain Donwahi est l’unique ministre issu du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui a refusé de porter la bannière du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) aux régionales du 13 octobre 2018. Le ministre a été très clair sur son choix.  

 

«Je suis PDCI, je continue de l’être. Je serai soutenu par tous les partis qui sont sur ma liste. C’est clair, c’est net», a publié Alain Donwahi sur sa page Facebook. A son niveau, il n’y a pas d’ambiguïté. Le ministre des Eaux et Forêts a réaffirmé son appartenance et son soutien au PDCI. Ainsi, M. Donwahi représentera-t-il le doyen des partis politiques ivoiriens dans la région de la Nawa.

Contrairement à d’autres ministres PDCI, Alain Donwahi a estimé judicieux de rester fidèle à Henri Konan Bédié dans le cadre des élections locales d’octobre 2018.

Comment Alassane Ouattara prendra-t-il cette décision de son ministre ? Le chef de l’Etat qui avait demandé aux ministres PDCI de clarifier leur position à propos du parti unifié ne verrait sans doute pas d’un bon œil le choix de l’ex titulaire du portefeuille de la Défense. La question qui circule sur les lèvres est de savoir si Alain Donwahi sera viré du gouvernement.

Commentaires