Politique

Municipales à Abobo : Sidiki Konaté soutient Hamed Bakayoko au détriment du candidat de Soro

Municipales à Abobo : Sidiki Konaté soutient Hamed Bakayoko au détriment du candidat de Soro

La politique en Côte d’Ivoire ne finira jamais de nous surprendre avec ses alliances inédites. Dernièrement, Sidiki Konaté, connu pour être un proche de Guillaume Soro a affiché clairement son soutien à la candidature d’Hamed Bakayoko en ce qui concerne les Municipales à Abobo. Une surprise car le ministre de la Défense a pour principal adversaire Théfour Koné, le candidat soutenu par le président de l’Assemblée nationale.

Nous révélions à sa nomination au poste de ministre de l’Artisanat par le Premier ministre Gon Coulibaly, qu’il n’avait pas demandé l’accord de Guillaume Soro. Konaté Sidiki officialise aujourd’hui son ralliement au camp du président Alassane Ouattara avec sa présence aux côtés d’ Hamed Bakayoko en précampagne dans la commune d’Abobo contre Koné Tehfour.

Guillaume Soro avait pourtant cherché à minimiser la prise de distance de Konaté Sidiki avec ses proches en affirmant dans une déclaration audio qu’il avait été informé par celui-ci avant d’accepter le poste qui lui a été proposé au sein du gouvernement. Ce que ne disait pas le PAN, c’est que Konaté Sidiki ne lui demandait pas son avis ou même sa bénédiction puisqu’il avait déjà pris sa décision avant de le prévenir de son retour au gouvernement.

D’ailleurs, le tweet de Guillaume Soro quelques heures après son échange téléphonique avec Konaté Sidiki, depuis le Canada, révélait une certaine fissure entre ces deux hommes. Il avait posté « N’est pas âne qui ont croit !»

Aujourd’hui, le ministre Konaté Sidiki accentue sa prise de distance avec la Team Soro Guillaume puisqu’il soutient officiellement la candidature du ministre de la Défense dans la commune d’Abobo.

Il a déclaré : « Pour la campagne, le jour J il faudra qu’on apporte un soutien massif à ce candidat. Parce que ce jour-là, il faut qu’on sente qu’Abobo a parlé et nous allons le faire à l’ouverture de la campagne. Nous sommes ensemble depuis plusieurs années, nous travaillons sur ce secteur. Nous avions et nous avons de grands projets. Le président de la République a été très clair : « Il faut faire quelque chose pour les artisans »».

Le ministre Konaté Sidiki a rajouté de façon on ne peu plus claire : « Merci de nous avoir honorés, merci de vous engager pour que la victoire soit du côté du RHDP à Abobo.»

Franklyn Nyamsi qui ne cesse d’envoyer des fléchettes au ministre d’État, ministre de la Défense M. Hamed Bakayoko, devrait apprécier cette déclaration du ministre Konaté Sidiki.



avec afrique-sur7.fr 

Commentaires