Politique

Municipales 2018 : un pro-Soro interpellé par la gendarmerie, en pleine campagne

Municipales 2018 : un pro-Soro interpellé par la gendarmerie, en pleine campagne

Un fait atypique a troublé le déroulement des campagnes électorales des Municipales 2018 dans la région de Bagoué. Le député Alpha Yaya, proche de Guillaume Soro et candidat à sa propre succession à la mairie de la commune de Gbon, a été interpellé, entendu, puis relâché par la gendarmerie, hier mardi 9 octobre. Il est suspecté d’avoir fait infiltré des mercenaires dans la région pour assurer la sécurité de sa campagne électorale.

 

Il a été brièvement interpellé, hier mardi 9 octobre à Gbon dans la région de Bagoué. Le député Alpha Yaya a été écouté par la gendarmerie puis relâché quelques heures plus tard. Ce proche du président de l’Assemblée nationale est suspecté d’avoir fait infiltré des mercenaires dans la région de Bagoué, en vue d’assurer la sécurisation de sa campagne pour les Municipales.

Résultat de recherche d'images pour "soro et alpha yaya"

Selon des témoins, le député Alpha Yaya a été relâché après que ses partisans aient pris d’assaut la brigade de gendarmerie, en vue de réclamer sa libération immédiate. Il a été entendu par le commandant de brigade et le sous-préfet en vue d’élucider cette affaire de mercenaires dans la Bagoué.

Commentaires