Politique

Municipales 2018: le fils d'IBK soutien Hambak à Abobo

Municipales 2018: le fils d'IBK soutien Hambak à Abobo

A 24h du vote en ce qui concernes les élections locales ivoiriennes, les soutiens se multiplient. Karim Kéïta a choisi son candidat, pour les Municipales à Abobo. Le fils du président malien Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) a affiché son soutien au ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko.  

Le fils de IBK, par ailleurs député élu en commune II du district de Bamako et président de la commission défense, sécurité et protection civile à l'Assemblée nationale du Mali, a publié sur son compte Twitter des vidéos et images où il apparaît tout sourire en compagnie de Hamed Bakayoko actuellement en campagne.

A Abobo, la commune la plus peuplée d'Abidjan, le ministre de la Défense et candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) affrontera plusieurs adversaires dont le plus sérieux est Tefhour Koné, un indépendant soutenu par une figure politique de poids : Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale.

Avant Karim Kéïta, la star de la musique congolaise, Koffi Olomidé s’était également invité dans la campagne électorale en Côte d’Ivoire pour les élections locales du 13 octobre, en apportant son soutien au ministre ivoirien.

Dans une vidéo publiée début octobre sur la toile, le chanteur qui se présente lui-même comme un "ivoirien de cœur", s’est adressé à ses "frères ivoiriens" en général mais particulièrement à ses "amis d’Abobo" pour qu’ils portent leur choix sur Hamed Bakayoko, avec qui il entretient une vieille amitié, connue de tous en Côte d’Ivoire.



avec afrique-sur7.fr

Commentaires