Securité

Mali: la MINUSMA condamne l'attaque contre un site de villégiature près de Bamako

Mali: la MINUSMA condamne l'attaque contre un site de villégiature près de Bamako

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a condamné mardi "l'attaque terroriste révoltante" perpétrée dimanche contre un site de villégiature près de Bamako, rapporte la MAP.

Dans un communiqué, la MINUSMA a présenté ses condoléances les plus attristées aux gouvernements et aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. 
"Tout le personnel des Nations Unies est sain et sauf. Quatre membres du personnel de la Mission ont été légèrement blessés alors qu'ils fuyaient. Ils ont été évacués des lieux le soir même de l'attaque", a précisé la Mission. 

La MINUSMA a félicité les forces de sécurité maliennes "pour leur action diligente" et a souligné "l'importance de la pleine coopération avec les services compétents maliens pour que les responsables et les commanditaires de ce crime odieux soient identifiés et traduits en justice". 

Cette attaque a fait cinq morts, selon le ministre malien de la Sécurité, le général Salif Traoré. 

"Un militaire malien a été tué, et quatre civils", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse, citant pour ces derniers les nationalités gabonaise, chinoise, portugaise et malienne.

Un Français et un Suédois portés disparus ont été retrouvés. 

Fréquenté par les expatriés occidentaux, le site est situé à Dougourakoro dans un campement à l'est de la capitale malienne. 

La dernière attaque visant des Occidentaux dans la capitale malienne remonte à mars 2016, contre l'hôtel Nord-Sud de Bamako, abritant la mission de l'Union européenne qui entraîne l'armée malienne (EUTMMali). Un assaillant avait été tué, rappelle-t-on. 
Le 20 novembre 2015, un attentat contre l'hôtel Radisson Blu avait fait 20 morts, outre ses deux auteurs. 
L'état d'urgence est en vigueur au Mali quasiment sans interruption depuis cet attentat.

Commentaires