Politique

Malgré les évènements de Bouaké : Ouattara reste déterminé à construire une armée républicaine

Malgré les évènements de Bouaké : Ouattara reste déterminé à construire une armée républicaine

Les derniers évènements qui se sont déroulés dans la ville de Bouaké entre militaires et CCDO ne semblent pas faire fléchir le Gouvernement ivoirien. A l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 10 janvier, le porte-parole du pouvoir ivoirien a réitéré la volonté du Chef de l’Etat de bâtir une armée républicaine au service de la population.

 

 

Selon le ministre ivoirien de la communication et porte-parole du Gouvernement, le président Alassane Ouattara reste déterminé à bâtir une armée républicaine au service de la population. Et ce, malgré les querelles interarmées militaires-CCDO à Bouaké.

Bruno Koné s’exprimait, ce mercredi 10 janvier face à la presse à l’issue du traditionnel Conseil des ministres.

Le porte-parole du Gouvernement a ajouté que  l’adoption de la Loi de programmation militaire s’inscrit dans cette optique.

Cette loi prévoit d’énormes investissements devant contribuer à améliorer les conditions de vies et de traitements des soldats ivoiriens.

« Nous sommes déterminés à construire une armée républicaine, une armée au service de la sécurité des Ivoiriens et de la protection du territoire ivoirien », a assuré Bruno Nabagné Koné.

Enfin, le ministre a tenu à être clair. Selon lui, les crises qui surviennent de temps à autre, quoique déplorables, font partie des défis à relever dans le processus de reconstruction de l’armée, et ne sauraient pousser la Côte d'Ivoire à se résigner. 

En gros, Alassane Ouattara entend coûte que coûte bâtir une nouvelle armée, qui restera comme il est d'usage, la grande muette qui veille à la sécurité des Ivoiriens.

 

 

Commentaires