Politique

Malgré l’annonce de son arrivée  : Bendjo toujours en France

Malgré l’annonce de son arrivée  : Bendjo toujours en France

Noël Akossi Bendjo séjourne encore en France. L’ex maire du Plateau n’est pas revenu en Côte d’Ivoire comme il l’avait annoncé le 4 août 2018.  

 

«Dans la troisième semaine du mois (d’août Ndlr), je vais en Côte d’Ivoire. Je ne suis pas en fuite, il faut que les Ivoiriens en soient rassurés. Je ne suis pas un prisonnier, je ne peux pas être en fuite», avait soutenu Akossi Bendjo qui venait de s’installer à Paris.

Le 1er août 2018, le gouvernement ivoirien avait annoncé la révocation du numéro 3 du PDCI pour «graves déviations dans sa gestion et faux en écriture publique».

«Nous sommes dans la stricte application de la loi, il n’y a pas de révocation ciblé», précisait Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du gouvernement. Akossi Bendjo devrait répondre de la découverte de deux milliards de FCFA sur le compte d'un fournisseur de la mairie du Plateau.

Pour sa part, M. Bendjo avait crié haut et fort qu’il demeure le maire du Plateau. «Cette décision est arbitraire et indigne de notre pays. Mais elle ne me surprend pas, car je savais que j’étais sur la sellette depuis notre refus de cautionner l’inféodation du PDCI au Rassemblement des républicains (RDR) à travers un parti supposé ‘unifié’», confiait ce proche d’Henri Konan Bédié à nos confrères de Jeune Afrique. Le PDCI a condamné «la dérive autoritaire du gouvernement qui tend à mettre en péril les droits et les libertés en Côte d’Ivoire».

 

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV