Politique

Lobognon : «Pour 2020, nous militerons sans relâche pour un Etat de droit»

Lobognon : «Pour 2020, nous militerons sans relâche pour un Etat de droit»

En Côte d’Ivoire, la bataille pour la présidentielle de 2020 s’annonce âpre. Pour sa part, Alain Lobognon a décidé de militer «sans relâche pour un État de droit en Côte d’Ivoire».  

 

Alain Lobognon, que l’on sait très actif sur les réseaux sociaux, s’est récemment exprimé sur sa position pour la présidentielle de 2020. «Pour 2020, nous militerons sans relâche pour un État de droit en Côte d’Ivoire où les collaborateurs du président de la République, attireront régulièrement son attention sur les dangers que représente la violation de la Constitution. Violer la Constitution, c’est tuer la République», a-t-il souligné.

Ces propos du député de Fresco laissent transparaitre des critiques envers l’ordonnance rend désormais  compatible la fonction de ministre et de celle de président de conseil régional. «Le dernier alinéa de l’article 125 du Code électoral est pourtant très clair : «La fonction de président de Conseil régional est incompatible avec celle de membre du Gouvernement », a commenté ce proche de Guillaume Soro qui affirme ne pas être surpris par les ministres «qui choisissent de rien voir».

Commentaires