Politique

Libération de Laurent Gbagbo: Sinématiali dit « oui » à la négociation prônée par Affi

Libération de Laurent Gbagbo: Sinématiali dit « oui » à la négociation prônée par Affi

« La vision du président Pascal Affi N’Guessan est celle de tous les militants qui aiment le parti et veulent voir se repositionner très vite. Allons à la négociation !», a déclaré Silué Dogafoli, membre du bureau fédéral de Sinématiali.

Cette déclaration a été faite, le samedi 10 janvier dernier, au centre culturel de Sinématiali. Les secrétaires de section ont tous répondu présents à l’appel de M. Dogafoli dont la fédération recevait une mission du Fpi conduite par le national Diabaté Bêh et Silué Kolotioloma, chargé à la communication du fédéral de Korhogo. Le national Diabaté Bêh a réconforté les militants par rapport à la crise postélectorale. Avant de dire : « les responsables du parti viendront vers vous non seulement pour vous consoler mais en plus pour la remobilisation ». Mais pour l’heure, Diabaté Bêh est à Sinématiali, selon lui, pour expliquer la crise qui secoue Fpi, car à l’en croire, « le linge sale se lave en famille ». Dans son exposé, il a présenté les deux situations qui prévalent actuellement au Fpi. 

« Négocier avec le pouvoir pour obtenir la libération de nos prisonniers politiques, le dégel des avoirs, et c’est le pouvoir et tous les Ivoiriens qui peuvent ensemble dire au monde entier ramenez-nous, notre fils qui est détenu à La Haye. C’est cette option que prône le président Affi N’Guessan. La seconde option, c’est celle des autres camarades qui disent que tant que Gbagbo n’est pas libéré, on ne fait rien. Avouons aussi qu’ainsi, le parti risque de mourir car rien ne bougera», a confié Diabaté Bêh. Il a appelé les militants du Fpi à se rendre compte de l’évidence : « Nous avons perdu la guerre. Quand on avait encore une petite force, on a fait beaucoup de négociation, alors négocions pour libérer Gbagbo ».Ces propos ont été accueillis par un tonnerre d’applaudissements dans la salle du centre culturel.
Silué Dogafoli s’est déclaré favorable à l’option du président Affi qui est, selon lui, la seule qui puisse repositionner le parti.

SKB

Commentaires