Politique

Les populations de l’Indénié-Djuablin condamnent les mutineries à répétition et assurent Ouattara de leur « soutien indéfectible »

Les populations de l’Indénié-Djuablin condamnent les mutineries à répétition et assurent Ouattara de leur « soutien indéfectible »

Les forces vives de la population de la région de l’Indénié-Djuablin, notamment, les élus, les cadres, les jeunes, les femmes, les chefs traditionnelles et religieux, ont vivement condamné les mutineries militaires à répétition et assuré le président ivoirien, Alassane Ouattara, de leur « soutien indéfectible » au cours d’un rassemblement samedi à Abengourou, la capitale régionale.

Leurs porte-paroles, notamment, le premier magistrat de la commune d’Abengourou, Amoikon Banga, le président du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, Ehouman Boko Hubert et le ministre Abinan Kouakou Pascal, ont pris tour à tour la parole au cours de ce rassemblement pour dire non à cette forme de revendication qui met à mal la sécurité, la paix sociale, l’économie et la réputation de la Côte d’Ivoire.

Ils ont aussi saisi cette tribune pour féliciter le chef de l’Etat pour sa bonne gestion de cette situation périlleuse pour le pays tout en lui témoignant la gratitude des populations de  l’Indénié-Djuablin pour tous les investissements consentis  pour réhabiliter les infrastructures économiques de la région afin d’assurer leur bien-être.

Amoikon Banga, Ehouman Boko Hubert et Abinan Kouakou Pascal ont, par ailleurs, exhorté les ivoiriens à privilégier l’intérêt supérieur de la Nation au détriment de leurs intérêts personnels et surtout à bannir l’usage des armes et de la force pour revendiquer de meilleures conditions de vie afin de ne pas troubler la quiétude des populations et mettre en péril la paix et la stabilité dans le pays.

Commentaires