Politique

Les femmes du PDCI désapprouvent Bédié: "Tu a posé un acte de haute trahison"

Les femmes du PDCI désapprouvent Bédié:

L'appel de Daoukro continue de susciter des réactions même au sein du PDCI-RDA, formation politique du Président Henri Konan Bédié. 

La déclaration du président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) à Daoukro à l'occasion de la visite d’État du président de la république dans le Iffou continue de susciter des réactions même au sein de sa formation politique. Après la déclaration de la Coalition des Militants pour la Sauvegarde du PDCI-RDA, c'est au tour des femmes du PDCI de se prononcer. 
Dans un communiqué dont copie nous a été adressée ce jour, Les femmes du PDCI ont dénoncé la décision de leur président de parti, Henri Konan Bédié. 
"Nous, femmes du PDCI- RDA, réunies pour analyser la déclaration du Président Henri Konan Bédié lors de la visite d’Etat du Président de la République dans la région de l’IFOU, du 14 au 17 Septembre 2014, déclaration par laquelle M. HKB a annoncé son intention de faire de l’actuel chef de l’Etat le candidat unique du RHDP à la présidentielle de 2015. Après avoir mesuré longuement les conséquences qu’aurait sur la vie du PDCI la surprenante sortie de son Président et prenant la nation ivoirienne à témoin, faisons la déclaration solennelle qui suit ", a affirmé les femmes avant d'annoncer leur décision. 

"En conséquence nous, Femmes du PDCI-RDA :
- Marquons notre total désaccord avec la décision de M. Bédié d’aller à la présidentielle de 2015 avec un candidat autre qu’un militant actif du PDCI-RDA tel que prôné par les résolutions du 12e Congrès.
- Déclarons nul et de nul effet la déclaration de M. Bédié
- Annonçons que cet acte est un parjure par lequel M. Bédié affranchi les militants du PDCI-RDA de tout devoir d’obéissance à sa personne et à sa fonction de Président du parti.
- Réaffirmons avec fermeté que les Résolutions du 12e Congrès s’imposent à tous les militants du parti y compris M. HKB et invitons toutes nos sœurs du PDCI à se les approprier.
- Déclarons que les femmes du PDCI-RDA ne se reconnaissent nullement dans la décision de M. HKB de désigner un non militant du parti comme candidat unique à la présidentielle de 2015.
- Enfin demandons à nos sœurs de ne pas céder à la panique, de demeurer sereines et de se tenir prêtes pour soutenir le candidat du PDCI-RDA qui sera choisi lors des la prochaine Convention du parti conformément aux Résolutions du 12e Congrès du parti tenu les 3,4, 5 et 6 Octobre 2013."

Lire l'intégralité de la déclaration ici

Commentaires