Politique

Le vent souffle en direction de la paix en Afrique (Sg de l’ONU)

Le vent souffle en direction de la paix en Afrique (Sg de l’ONU)

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré que le vent souffle en direction de la paix en Afrique, faisant référence aux récentes évolutions, dont la visite historique du Premier ministre éthiopien, Abiye Ahmed en Érythrée et les pourparlers de paix au Soudan du Sud.  

 

S’exprimant mardi à Addis-Abeba à la clôture de la deuxième Conférence annuelle ONU-Union africaine, M. Guterres, dont les propos ont été rapportés mercredi à la presse, a affirmé que « le continent africain se dirige de plus en plus dans la bonne direction en matière de paix et de sécurité », soulignant que l’ONU ne peut pas échouer dans ses négociations avec le continent.

Il a insisté sur la nécessité de recourir à plus de financements pour faire respecter la paix et lutter contre le terrorisme notamment au Sahel où sévissent de nombreux groupes armés, dont Boko Haram.

« Nous devons comprendre que lorsque les troupes africaines combattent les terroristes dans le Sahel, elles ne protègent pas seulement les citoyens du Sahel. Elles protègent le monde entier. Et le monde doit être solidaire avec l’Afrique car, les forces africaines nous protègent tous », a encore dit le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Poursuivant, il a également appelé à un plus grand soutien vis-à-vis de l’Agenda 2030 des Nations Unies et l’Agenda 2063 de l’Union africaine qui « traitent tous deux, du développement économique à long terme ».

A ce propos, il a estimé qu’il est du ressort de la communauté internationale de soutenir l’Afrique pour s’assurer que les ressources africaines restent en Afrique et soutenir ainsi son développement.

Commentaires