Politique

Le Somaliland adopte une loi contre le viol

Le Somaliland adopte une loi contre le viol

Pour la première fois de son histoire, la république autoproclamée du Somaliland a adopté une loi contre le viol.  

Dans le passé, la famille pouvait forcer une victime à épouser son violeur pour éviter d'être humiliée.

Les violeurs maintenant risquent au minimum 30 ans de prison.

Le Somaliland s'est déclaré indépendant de la Somalie en 1991 mais n'est pas internationalement reconnu en tant que pays.

Il n'y a toujours pas de loi contre le viol en Somalie.

Le nouveau texte est entrée en vigueur après des années de lobbying pour la défense des droits des enfants et des femmes.

Commentaires