Ce bateau a intercepté dans les eaux territoriales camerounaises par la marine nationale au cours d’une opération de routine.

Dénommé « MV Sarkim Barka » le bateau restitué par le Cameroun appartenait à l'Institut nigérian d'océanographie et de recherche marine.

Selon des sources proches du dossier, ce navire a été volé il y a plus d’un an dans les eaux maritimes nigérianes par des pirates qui l’avaient rebaptisé « Lumen Christi » entendez « Lumière du Christ ».

La restitution de ce bateau à Limbé dans le Sud-ouest, a donné l’occasion aux parties camerounaise et nigériane de « magnifier la coopération » entre les deux pays « unis par l’histoire et la géographie ».

Ce n’est pas la première fois que la marine camerounaise arraisonne des bateaux volés au Nigeria, puisque l’année dernière déjà, les autorités camerounaises avaient remis deux bateaux volés à leurs homologues nigérianes, ce pays étant notamment confronté à une piraterie maritime à grand échelle.

 

                                                                             APA