Politique

La crise du Fpi se déporte aux funérailles de la maman de Gbagbo. Ce qui s'est passé entre Affi et Sangaré

La crise du Fpi se déporte aux funérailles de la maman de Gbagbo. Ce qui s'est passé entre Affi et Sangaré

Le samedi 17 janvier 2015, s’est déroulé à Gnaliépa la première veillée funèbre de Gado Marguerite, la mère de l’ancien président Ivoirien Laurent Gbagbo.   

A cette veillée,  qui se révélait comme une aubaine pour les dirigeants du FPI de se réconcilier, ceux-ci ont malheureusement exposé leur divergences.

En effet, il y a avait deux délégations. Celle du président d’organisation avec à sa tête Abou Drahamane Sangaré. Celle-ci comprenait Dano Djédjé, Louis Dakoury Tabley, Sokouri Bohui, Odette Marie Lohourignon. Il y avait d’un autre côté une autre délégation avec à sa tête le président du FPI Affi N’ Guessan. Etaient à ses côtés Amani N’Guessan, Alcide Djédjé, Mohamed Sam Jichi, dit Sam l’africain ainsi que bien d’autres.

Durant toute la veillée les deux délégations se sont ignorées. Selon certains commentaires, Amani N’Guessan Michel, (proche d’Affi) aurait été humilié par Abou Drahamane Sangaré et Dano Djédjé.

Cette situation n’est pas passée inaperçue au point où le prête dans son homélie a appelé les deux parties à faire la paix. Après le discours de l’homme de Dieu, la délégation conduite par Affi N’guessan s’est dirigée vers les membre de l’autre délégation pour leur serrer la main. 

Commentaires