Politique

La Côte d’Ivoire passe à 201 communes avec Attiégouakro, Gbéléban, Assinie-Mafia et N’Douci

La Côte d’Ivoire passe à 201 communes avec Attiégouakro, Gbéléban, Assinie-Mafia et N’Douci

La Côte d’Ivoire est passée , jeudi, à 201 communes avec l’érection des zones d’ Attiégouakro (Centre), Gbéléban (Nord-Ouest), Assinie-Mafia (Sud-Est) et N’Douci (Sud), a appris APA de source officielle dans la capitale économique ivoirienne .  

 

Cette décision a été rendue publique par le ministre ivoirien en  charge de la communication, de l’économie numérique et de la poste, Bruno Nabagné Koné, également  porte-parole gouvernement.

Expliquant cette décision gouvernementale, M. Koné a relevé que Attiégouakro et Gbéléban sont les « seuls départements qui ne sont pas des communes ».

Quant à N’Douci elle était avant cette mesure « la seule sous-préfecture à ce jour  qui se retrouve  dans le périmètre de la commune de Tiassalé ».

S’agissant d’Assinie-Mafia (Sud-Est), poursuit Bruno Koné, elle «  n’est plus une localité rurale avec de fortes potentialités touristiques».

Commentaires