Politique

L’UDPCI mobilise ses militants à San Pedro pour la réélection d’Alassane Ouattara

  • AIP |

  • par K.O |
L’UDPCI mobilise ses militants à San Pedro pour la réélection d’Alassane Ouattara

 Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), Tchagba Bogui Laurent, a eu samedi à San Pedro une séance de travail avec les coordinations de son parti dans la région du Sud-Ouest, dans le cadre d’une tournée nationale qu’il organise pour amener les structures locales de l’UDPCI à mieux s’organiser, afin d’œuvrer à la réélection du Président Alassane Ouattara à la présidentielle 2015.

Le SG de l’UDPCI était accompagné d’une forte délégation, dont le secrétaire général adjoint chargé de l’administration, Yao Séraphin, celui chargé de la mobilisation, Coulibaly Donadonin, la présidente nationale des femmes, Coulibaly Fara Soro.

Aux militants, arrivés de Sassandra, Soubré, Méagui, Tabou, et San Pedro, Tchagba Laurent a rappelé la résolution prise par le dernier congrès de leur parti au mois de décembre et visant à soutenir la candidature unique à la présidentielle de 2015 du président Alassane Ouattara, à la tête du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

« Cette rencontre est une rencontre pour remobiliser les structures de base de l’UDPCI, leur donner le mot d’ordre pour qu’elles puissent aller vers notre base, au-delà de notre base vers les communautés, pour porter le message qui est que le RHDP dans lequel nous sommes a choisi de s’aligner derrière le président Alassane Ouattara pour participer à sa réélection significative en 2015 », a déclaré le SG de l’UDPCI.

Selon lui, il s’agit d’honorer des engagements pris et d’allier la promesse à des actions concrètes, afin de « ne pas paraître démagogues ». Il a profité de l’occasion pour saluer la dernière déclaration du président du PDCI, Konan Bédié, favorable à cette option.

Tchagba Laurent a expliqué aux militants que pour tenir ses engagements, l’UDPCI doit relever quatre défis majeurs dont la réorganisation des structures de base, l’augmentation du nombre de militants et sympathisants, l’acquittement des cotisations et la formation des jeunes et des femmes.

La coordination régionale de San Pedro a été invitée en tant que second bastion de l’UDPCI, après celle de Man, à donner l’exemple de cette remobilisation et de la réorganisation.

Le secrétaire régional de la coordination de San Pedro, Yébarthe Justin, a transmis au SG Tchagba les préoccupations des militants, notamment des problèmes d’acquisition de la carte nationale d’identité, le manque d’emplois chez un grand nombre de jeunes, le besoin de soutiens financiers pour aider à l’autonomisation des femmes organisées en associations. 

La ville de Bondoukou est la prochaine étape du SG de l’UDPCI, a-t-on appris.

Commentaires