Politique

L’Europe va déployer 10.000 gardes-frontières

L’Europe va déployer 10.000 gardes-frontières

L'Union Européenne va déployer 10.000 gardes-frontières supplémentaires.  

L'UE prévoit d'envoyer 10.000 gardes-frontières supplémentaires pour lutter contre l'immigration illégale d'ici 2020 indique le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

L'annonce a été faite lors de son discours annuel sur l'état de l'Union.

Il a appelé à plus de solidarité, plutôt que des "solutions ad hoc" isolée sur le sort des personnes arrivant en Europe sur les navires de migrants.

Frontex, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, mobilise actuellement 1.600 gardes-frontières dans l'Union Européenne.

L'annonce de 10.000 nouveaux gardes va représenter une hausse substantielle.

 

M. Juncker s'est engagé à continuer de développer l'Agence européenne pour l'asile afin d'offrir davantage de soutien aux États membres qui s'occupent des cas des demandeurs d'asile.

Il a souligné la nécessité de voies légales pour la migration en Europe.

"Nous avons besoin de migrants qualifiés", a-t-il déclaré.

Depuis le début du mandat de M. Juncker en 2014, la migration a été l'une des questions majeures au cœur de la politique internationale de l'Union Européenne.

La problématique de la migration a déclenché une montée du populisme sur le vieux continent aboutissant dans plusieurs pays a des changements au pouvoir dans des pays comme l'Italie, l'Autriche, la Hongrie et la Pologne.

La Suède est le dernier pays en date à avoir enregistré une augmentation des votes anti-migration lors d'une élection.

Commentaires