Politique

Khalifa Sall, l'ex-maire de Dakar, sera jugé devant la Cour suprême le 20 décembre.

Khalifa Sall, l'ex-maire de Dakar, sera jugé devant la Cour suprême le 20 décembre.

Ses proches dénoncent une procédure précipitée visant à l'exclure de la présidentielle.  

 

Plus de trois mois après la condamnation en appel de Khalifa Ababacar Sall, le 30 août, l'un des feuilletons judiciaires les plus médiatisés du Sénégal s'écrira le 20 décembre, date de la première audience de son procès en cassation.

 

L'ex-maire de Dakar, révoqué de ses fonctions en août dernier, avait été condamné à cinq ans de prison ferme, notamment pour "escroquerie aux deniers publics" et "faux et usage de faux dans des documents administratifs".

Commentaires