Politique

Justice/ Assoa Adou face au juge ce lundi 19 juin 2017

Justice/  Assoa Adou face au juge ce lundi 19 juin 2017

Détenu depuis deux ans cinq mois à la prison de Bouaké, Assoa Adou, ex-ministre de la construction et de l’urbanisme sous Gbagbo, sera face au juge ce lundi 19 juin 2017 au tribunal de première instance à Abidjan Plateau.

Le Front populaire ivoirien (FPI) tendance Sangaré Aboudrahamane se mobilise pour prendre d’assaut le Palais de Justice d’Abidjan Plateau ce lundi 19 juin 2017 en vue d’assister au procès d’Assoa Adou.

Arrêté le mercredi 7 janvier 2015 à son domicile à 22 heures, Assoa Adou (72 ans), directeur national de campagne du Président Gbagbo à la  présidence du FPI, est accusé de tentative de déstabilisation qui aurait été déjouée dans la nuit du 4 au 5 janvier 2015 à Boudélé dans le département de Dabou. Sorti de la prison de Bouaké pour son procès, Assoa Adou suit des soins intensifs à en croire ses avocats en raison d’une santé dégradante.

Pour les radicaux du FPI, l’arrestation d’Assoa Adou visait à fragiliser le parti de Laurent Gbagbo à la veille de la présidentielle 2015 car ayant été désigné par l’ex-président pour présider sa formation politique au détriment de Pascal Affi N’guessan accusé d’être de mèche avec le Palais d’Abidjan.

Cette comparution intervient une semaine après la liberté provisoire accordée à Hubert Oulaye, ex-ministre de la Fonction publique, autre membre des radicaux du FPI. Nombre d’observateurs optimistes y voient une décrispation qui se poursuivra avec la libération d’Assoa Adou et de plusieurs prisonniers politiques.

Commentaires