Politique

Guikahué: "Le PDCI n’a exclu personne. C’est Adjoumani lui-même qui est parti"

Guikahué:

Le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Maurice Kacou Guikahué est revenu mardi dans une vidéo mise en ligne par PDCI 24 sur la radiation de Kobenan Kouassi Adjoumani et de 17 autres cadres du PDCI, indiquant "qu’on ne peut pas être membre de deux partis", dans une vidéo un jour après cette décision jugée "de nulle et nul effet" par le ministre des Ressources animales et halieutiques, à Abidjan.

Le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire est revenu mardi dans une vidéo sur la radiation de Kobenan Kouassi Adjoumani et de 17 autres cadres du PDCI, indiquant "qu’on ne peut pas être membre de deux partis", dans une vidéo un jour après cette décision jugée "de nulle et nul effet" par le ministre des Ressources animales et halieutiques, à Abidjan.

"J’ai appris aussi qu’ils veulent attaquer la radiation. Le PDCI a beaucoup à faire", a-t-il dit d’entrée, ajoutant que "le PDCI n’a radié ni exclu personne".

Pour M. Guikahué, "Le PDCI est régi par les lois de la République et la loi d’août 1993 dispose que nul ne peut être membre de deux partis politiques".

"Nous avons constaté que M. Adjoumani a participé à une Assemblée constitutive, c’est-à-dire la constitution d’un parti RHDP, un parti unifié. Dès lors, c’est lui-même qui a quitté le PDCI parce qu’on ne peut être membre de deux partis politiques (…). Le PDCI n’a donc exclu personne, n’a radié parsonne. C’est M. Adjoumani même qui est parti créer un nouveau parti politique", a insisté le secrétaire exécutif en chef du parti présidé par Henri Konan Bédié.

En ce qui concerne le point de presse qu’il a animé dimanche, M. Guikahué a fait savoir que "C’est notre droit, notre devoir de rappeler à nos militants sur le terrain que ces personnes dont les noms suivent ont créé un autre parti politique donc ils ne répondent plus du PDCI. Ils ne doivent plus parler au nom du PDCI".

Commentaires