Fait Divers

Grace Mugabe fait arrêter un journaliste pour une affaire de sous-vêtements

Grace Mugabe fait arrêter un journaliste pour une affaire de sous-vêtements

Cette affaire fait couler beaucoup d’encre au Zimbabwe. Un journaliste pour avoir publié un article concernant des sous-vêtements, offert par Grace Mugabé, à des sympathisants du pouvoir, s’est retrouvé dans de beaux draps. Il a été mis aux arrêts et gardé en détention par la police Zimbabwéenne.

Selon AFP, c’est Kenneth Nyangani, journaliste du quotidien privé NewsDay, qui est en garde à vue depuis lundi 2 octobre, soir. Ce, parce que le journal NewsDay paru ce lundi, a révélé qu’un député du parti au pouvoir, la Zanu-PF, a distribué pendant le week-end à des sympathisants des habits donnés par Grace Mugabe.

Toujours selon la même source, ces habits proviennent généralement de pays occidentaux et transitent par le Mozambique, avant d’être importés au Zimbabwe. Pourtant en 2015, Harare avait interdit la vente de vêtements d’occasion afin de protéger l’industrie textile locale, mais était ensuite revenu sur cette décision.

Commentaires