Politique

Gnamien Yao appelle à un «soutien populaire» à Bédié qui a «encore un destin»

Gnamien Yao appelle à un «soutien populaire» à Bédié qui a «encore un destin»

Un membre du Bureau politique du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Gnamien Yao, a appelé mercredi à un «soutien populaire» au président du parti, l’ex-chef d’Etat Henri Konan Bédié, qui selon lui «a encore un destin».

M. Gnamien Yao a indiqué que les soutiens actuels à l’ex-parti unique, à 27 mois de la présidentielle de 2020, vont « au-delà des frontières de la Côte d'Ivoire », lors d’une conférence publique sur le thème : « Les fondements d’un soutien populaire sans équivoque au président Bédié ».

« Le président Bédié a encore un destin, il est même lumineux, au service de la Côte d'Ivoire », a-t-il déclaré, relatant qu'il devient en 1966 le premier ministre de l’Economie à 32 ans alors que Félix Houphouët-Boigny en avait 61 et «c’est dire il n’y a jamais eu de conflit de génération en Côte d'Ivoire et au PDCI».

Concernant le Parti unifié RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), la coalition au pouvoir à laquelle le PDCI, un grand allié, n’a pas encore adhéré, il a martelé qu' « on veut imposer la pensée unique et le PDCI dit non ».

Selon lui «c’est volontairement que tous les autres partis se sont alliés au Parti démocratique de Côte d'Ivoire pour devenir ce qu'on peut appeler le parti unifié. Depuis sa naissance, le parti est unifié et c’est de façon volontaire qu'on adhère au parti unifié et non sous la menace ».

Le PDCI est « prêt pour la victoire en 2020 », a-t-il lancé, ajoutant que « les militants veulent que leur parti parle au nom du peuple de Côte d'Ivoire (…) que le fauteuil présidentiel soit occupé par un militant du PDCI ».

M. Gnamien Yao est membre du Bureau politique du PDCI et président du « Groupe Bédié pour tous, tous pour Bédié ».

Commentaires