Politique

France : Ouattara et Macky Sall se bousculent aux portes de l'Élysée

France : Ouattara et Macky Sall se bousculent aux portes de l'Élysée

Ce vendredi 20 avril 2018, les présidents Alassane Ouattara et Macky Sall seront reçus, l'un après l'autre par Emmanuel Macron au palais de l'Élysée. C'est la deuxième fois que ce cas de figure se produit après les visites de juin dernier.

 

L'agenda d'Alassane Ouattara est particulièrement chargé ces derniers temps. Après avoir participé au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la Guinée-Bissau à Lomé, la capitale togolaise, le président ivoirien s'est aussitôt envolé, depuis le dimanche, pour le Koweït pour une visite officielle de 72 heures. Ainsi qu'annoncé à l'issue du dernier Conseil des ministres : « Le chef de l’État ivoirien se rendra en visite officielle au Koweït du 16 au 18 avril 2018. »

Le chef de l'Exécutif ivoirien sera reçu par Cheikh Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah, l’émir du Koweït, avec qui il signera plusieurs accords de coopération. Il aura par ailleurs des échanges avec de hautes personnalités et des hommes d'affaires koweïtiens afin de les inviter à investir en Côte d'Ivoire.

Après ce détour dans ce pays du golfe persique, le président Ouattara se rendra à l'Élysée, dès ce vendredi, où il sera reçu par le président Emmanuel Macron. La séance de travail entre ces deux hommes d'État aura lieu à 12 H GMT (14H heure française). Ce sera donc la troisième visite du président ivoirien à son homologue français sur les bords de la Seine.

A peine terminée la visite de l'Ivoirien que le président Macky Sall sera reçu ce même jour par le président Macron sous le coup de 18 H heure française (16 H GMT). Le président sénégalais aura également un entretien avec le successeur de François Hollande.

Notons qu'en juin 2017, Alassane Ouattara et Macky Sall avaient rendu leur première visite au tout nouveau président français. Le premier a été reçu le 18 juin, jour des élections législatives en France, et le second, dès le lendemain, c'est-à-dire le 19 juin.

En retour, le président Emmanuel Macron leur a rendu la politesse en se rendant à Abidjan, fin novembre 2017 à l'occasion du Sommet UA-UE, et à Dakar, début février, à l'occasion de la conférence de financement du Partenariat mondial pour l'éducation. C'est donc à croire que ces deux présidents sont de véritables privilégiés pour les nouvelles autorités françaises.



afrique-sur7.fr 

Commentaires