Politique

Finlande: le Premier ministre renonce à la démission du gouvernement

Finlande: le Premier ministre renonce à la démission du gouvernement

Le Premier ministre finlandais, le centriste Juha Sipilä, qui prévoyait de rencontrer mardi le président de la République pour présenter la démission de son gouvernement, ne va pas le faire, a annoncé la présidence. 

 

 

"Il n'y a aucune nécessité à l'heure actuelle pour le président de la République de faire quoi que ce soit. La rencontre entre (le président Sauli) Niinistö et le Premier ministre Sipilä est donc inutile et par conséquent annulée", a écrit la présidence sur Twitter.

M. Sipilä avait prévu la fin de son gouvernement en raison de l'élection à la tête d'un des partis qui le composent, les Vrais Finlandais, d'un député européen déjà condamné pour des propos racistes, Jussi Halla-aho.

Mais la donne a complètement changé après l'annonce par la majorité des députés Vrais Finlandais de leur décision de quitter ce parti pour fonder une autre formation.

Celle-ci, appelée Nouvelle Alternative, doit se distancier de la ligne radicalement anti-immigration de M. Halla-aho, et elle se dit prête à gouverner. Or elle dispose de suffisamment de députés pour assurer une majorité parlementaire si les centristes et les conservateurs l'acceptent comme partenaire de coalition.

Le Premier ministre devrait à présent rencontrer les différents partis pour tenter de constituer une nouvelle coalition.

 

 

Commentaires